Comana28

Découverte de Comana, hébergement à Casa Comana et visite du monastère

Comana est l’une des destinations les plus simples à faire, par sa proximité avec Bucarest. Situé dans le département de Giurgiu, le petit village vous offre logement, activités et visite culturelle en un tout.

 

Le voyage s’est fait le week-end du 30 Janvier 2016, avec Oana et deux de ses amies. Il a donc fallu y passer, ce serait un voyage roumanophone…

 

Peu de temps pour arriver dans ce village bien calme, au Sud de Bucarest, entre 45 min à 1h de route maximum.

 

Le département de Giurgiu et Comana, petit trésor proche de Bucarest

La région n’a rien de très incroyable en terme de paysage ; tout est plat, on retrouve des tâches épaisses de forêt, mais en grande partie ce sont des cultures agricoles et usines désafectées.

 

Néanmoins, Comana change la donne ! Car celle-ci abrite religieusement un petit danube avec de belles étendues d’eau, des roseaux et une avifaune typique du milieu (foulques, poules d’eau, hérons…). Elle possède aussi une petite étendue forestière de pin sylvestre et autres mélanges.

 

J’étais déjà venu ici en été, aussi je vais vous partager mes 2 expériences simultanémment.

 

Le parc d’aventure de Comana, destination des enfants

En premier lieu, traitons du parc d’aventure de Comana, car oui, vos enfants vont être ravis ! Dans les pins, que j’ai mentionné au début, se trouve un vaste parcourt accrobranche à 6 difficultés qui vous permettra de passer d’agréables moments en famille ou en couple. On sait bien qu’il reste toujours une part enfantine en nous, laissons-la s’exprimer ici ! J’ai essayé la longue tirolienne qui passe au dessus du lac et ce fut de toute beauté. Il y a aussi d’autres activités ; escalade, tir à l’arc (pour les moins accrobates), et tour en barque. Chequez parcaventura.ro pour plus d’informations.

Des itinéraires de promenade sont aussi un grand plaisir pour ceux qui souhaitent profiter du voyage pour respirer l’air pur de Comana. Enfin, vous tomberez, après avoir traversé le pont, sur un parcourt équestre à faire en calèche, et sur un kiosque aux glace exquises, entouré d’un petit jardin botanique.

Mais en hiver, rien de tout ca… Dans le calme et le froid, le tout se transforme en un blanc uniforme, féérique. C’est une très belle promenade tout de même, nous y sommes allés durant la nuit, avec Oana, sur le pont aux mille cadenas. Les lampadaires allumés, l’atmosphère spectrale, le silence… aucun son à entendre, sinon le craquellement de la glace, dernier cri de douleur que l’eau émet par sa perte de vitesse…

Casa Comana, le meilleur hébergement de la ville

Nous avons séjourné à Casa Comana. Cette demeure est probablement la meilleure adresse de Comana. Elle offre un accès direct au lac, un service de qualité, un style mobilier particulier, un bon restaurant, un SPA, une terasse, bref, elle offre tout ! Vous pouvez même vous loger dans des habitations annexes disseminées dans le parc.

 

Ambiance et description de la pension touristique

La pension est l’une de ces habitations roumaines au style indéfinissable. Ambiance chaleureuse et confortable, détails à PROFFUSION, éléments en bois sombre qui dénotent le côté sauvage, un maximum d’objet pour vous rendre la vie plus facile, comme un cire-chaussure éléctronique !

Vous êtes accueillis dès l’entrée par de beaux canapés en cuir propre et… un perroquet ! ^^ « Ce faci acolo !», « Bonjour ! », sont scandés à tue-tête avec le reste de borborygmes incompréhensible qu’on lui pardonne.

 

Les chambres de Casa Comana, mignonnes et romantiques

Notre petite chambrette est toute mignonne ; des bouquets de fleurs peints partout, un petit lit confortable et un balcon d’où l’on apercoit le monastère au loin. Petite chose négative, la douche étroite. Petite chose positive, une pile de bouquins où j’ai découvert que le monastère est fortifié et se doit d’être visite !

Le SPA de l’hébergement, simple mais apprécié

Le SPA, qui se trouve au 3ème étage, regroupe en réalité une salle de fitness avec vélo de chambre et tapis de course, un jacuzzi et un sauna. Nous avons eu le plaisir de l’utiliser sans être dérangés, ce qui est un vrai bonheur. Il deviendrait néanmoins gênant si d’autres venaient s’inviter car la pièce est petite. Une bonne chose a été de pouvoir sortir sur le balcon pour apprécier la vue sur le lac gelé après avoir été dans le sauna. C’est un plaisir de se raffraichir de cette manière et avec cette vue !

 

Le restaurant de Casa Comana, de bons plats traditionnels en perspective

Le restaurant est une tres bonne place décoré de beaucoup de détails en tout genre. Il y a, chose très bien, un stand faisant étalage des vins disponibles, un peu comme si vous alliez au marché pour faire votre sélection. Les plats sont diversifiés et certains d’entre-eux sont particulièrement appréciable. Pour ma part, j’ai goûté le goulash ungaresc. Pour certains plats, c’est un peu chère je dois dire.

 

Vous aurez aussi accès à une terasse sous véranda qui offre une vue sur le lac, sans pour autant être superbe (la vue).
Le petit-déjeuner est un buffet de taille moyenne mais suffisante. Il est inclus dans la location.

 

Informations utiles sur la pension de Comana

Adresse : Gelu Naum, 607, Comana
Tél : 0246283269
@ : info@casacomana.ro
www.casacomana.ro
Prix : 200 lei/ 2 personnes (50 €)

 

Le monastère de Comana, le lieu où reposerait le corps de Dracula

Enfin, en partant, nous avons été au monastère de Comana..
Celui-ci est très beau, actuellement en total rénovation. Il est situé au bord du lac, à l’entrée de la ville. Il est fortifié, chargé d’histoire…
Il a été fondé en 1461 par Vlad Tepes, le présumé « Dracula », qui l’a fait fortifié. Il se situait sur un « îlot », qui n’en est plus un maintenant. Au fil des siècles, il a été constamment amélioré par certaines célébrités : Radu Serban (prince de Valachie du XVIIème), puis Serban Cantacuzino (prince de Valachie de la fin XVIIème).

Aujourd’hui, il est un hermitage de grande beauté où les prêtres orthodoxes vivent de leur foi et apprécient les beautés naturelles que Dieu leur a offert. Alors que j’y suis allé le Dimanche, la messe était en cours ; chants religieux et procession, mais surtout, pas de photos de l’intérieur.  Allez tout de même y jeter un coup d’œil 😉

 

 

Laissez un commentaire