citadelle Enisala

La citadelle d’ Enisala, à découvrir aux alentours du Delta du Danube

Classé dans : Monuments | 0

Aussi appelée La Forteresse Heracleea, la citadelle d’ Enisala, se trouve bordure du lac Razim dans le département de Tulcea.

 

C’est par chance l’une des seules citadelles de la région encore debout.

 

Informations utiles sur la citadelle d’ Enisala

 

Pour y accéder, partez de Enisala en direction de Salcioara, sur la 222, puis prendre une route gravillonnée sur la gauche, normalement la citadelle est signalisée. Vous arriverez à un parking, car il vous faut ensuite continuer sur une longue allée. L’entrée coûte 5 lei.

 

Description du monument historique

 

La citadelle d’ Enisala se trouve sur une bute et offre une très jolie vue sur le lac et la vallée. Vous apercevrez probablement des troupeaux de moutons et d’autres chemins de marche, une occasion de vous retirer au calme et peut-être, selon chacun, de méditer au bruit du vent, à condition de trouver de bons appuis car le vent est extrêmement puissant ici.

 

La citadelle est composée d’une tourelle de garde et d’une grande enceinte fortifiée, mais il n’y a vraiment rien à voir à l’intérieur. Il n’y a pas d’information ni sur l’origine, ni sur l’histoire du monument, mais heureusement, j’ai fait quelque recherche pour vous et moi …

 

Histoire de la citadelle d’ Enisala

 

Elle a été construite par la puissance impériale byzantine à la fin du XIII siècle et ensuite incluse dans la défense roumaine, pour finalement être réquisitionnée pour la garnison de l’empire Ottoman. Si la citadelle a tant été disputée, c’est car elle offre un point de défense et de surveillance sur les eaux du lac Razim.

 

 

Laissez un commentaire