palais Sutu

Le Palais Sutu, monument historique transformé en musée, à Bucarest

Classé dans : Monuments | 0

On le croise à chacun de nos passages sur Piata Universitate, le Palais Sutu, de son blanc immaculé, se tient fièrement à l’angle du vieux quartier de Bucarest. Méconnu de tous les tours guidés de Bucarest, il mérite à mon humble avis bien plus qu’un simple regard. Je vous invite à y pénétrer…

 

Le Palais Sutu de Bucarest, un superbe musée caché

 

Le Palais Sutu est en réalité devenu un musée où se tient une exposition qui vous fera remonter le temps de la Roumanie, en passant les grandes étapes de son histoire : l’époque communiste et ses changements radicaux, l’époque d’avant-guerre et ses beaux apparats et le Moyen-âge. Enfin, on termine ses pas au milieu des poteries, des anciennes civilisations, Gumelnita ou autre… Après cela, coupant avec la thématique, deux belles salles renferment des peintures magnifiques.

Le Palais Sutu accueille aussi des expositions temporaires. J’ai, au moment de ma visite, pu découvrir les duels à l’arme blanche et l’influence de l’architecture italienne.

A mon arrivée là-bas, j’ai pu être accueilli très sympathiquement par les gardiens du musée, hommes passionnés qui m’ont appris beaucoup de choses et qui plus est, parlaient français. L’entrée coute 6lei/personne.

 

Le soir, de petits concerts musicaux sont organisés, vous retrouverez les détails sur leur site internet.

 

L’histoire du monument historique

Le Palais Sutu est l’une des plus anciennes résidences aristocratiques de Bucarest. Il a été construit par l’architecte Conrad Costache Sutu Schwink et Johann Veit entre 1833-1835.

 

L’intérieur du palais a été réalisé par Karl Storck en 1862, sculpteur et artiste décoratif reconnu. Il réalisa l’escalier monumental à l’étage déplié en deux bras. Au-dessus du miroir, on retrouve le médaillon en bois sculpté d’Irina Sutu, la femme du propriétaire.

La seconde moitié du XIXe siècle fut l’apogée du Palais Sutu. On y organisait le 1er bal annuel en février. Gregory Sutu (1819-1893) et sa femme Irène, fille du grand banquier Stephen Hagi Moscu, étaient soucieux de préserver l’ambiance d’une demeure aristocratique. Ainsi, c’est eux qui ont influencé les légèretés et l’élégance de certains éléments du palais, telle que l’entrée avec auvent.

 

 

Le Palais Sutu devient le nouveau siège de « Muzeul Municipului Bucuresti » à partir de 1956, une association qui travaille pour le patrimoine de Bucarest (http://www.muzeulbucurestiului.ro/). Restaurée entre 1956 et 1958, le palais ouvrira finalement au public le 23 Janvier 1959.

 

Un musée à absolument visiter lors de votre séjour à Bucarest

 

Le Palais Sutu me semble être une visite très intéressante et surtout pour des personnes qui ne font que passer à Bucarest. La visite ne dure pas très longtemps et vous permet de vraiment découvrir toutes les étapes qu’a pu traverser la Roumanie, au contraire du Musée National d’Histoire par exemple, qui lui se concentre seulement sur certaines étapes de l’histoire roumaine. Les petits concerts peuvent aussi être l’occasion de passer une soirée intéressante. Pour ma part, j’attends une occasion, que j’espère ensuite vous partager, si je le peux… 🙂

 

Save

Laissez un commentaire