Retro 19th Century, une agréable chambre d’hôte à Balchik

Chambre Retro 19th Century

La chambre d’hôte Retro 19th Century se trouve au bord de la mer noire en Bulgarie, dans une des plus belles villes bordant la cote, j’ai nommé Balchik. C’est une expérience inoubliable que j’ai vécu, et les hôtes étaient si charmants que je souhaite vous les recommander.

Où se trouve Balchik et surtout, où se trouve la maison d’hôte ?

Balchik se trouve sur la cote Nord-est de la Bulgarie. La ville est proche d’aéroports tels que ceux de Constanta, Varna ou encore Bucarest. Retro 19th Century se trouve dans la partie élevée et moins fréquentée de la ville, ce qui vous offrira plus de tranquillité durant les chaudes périodes estivales où les touristes viennent en masse. Et surtout, une magnifique vue avec son promontoire dégagé à quelques mètres de la maison d’hôte. De petits commerces se trouvent à moins de 2 minutes ainsi qu’une banque Unicredit.

Mes premiers pas dans un hébergement pas comme les autres

À mon arrivée, je me suis garé sur un petit parking qui se trouvait juste en face de la maison. Celle-ci ne paye à première vue pas de mine et pour cause, celle-ci daterait du XIXe siècle, d’où le nom de Retro 19th Century. J’ai cru nous être perdu et avons frappé à la porte du rez-de-chaussée et une petite vieille femme très sympathique m’a indiqué en roumain que la chambre d’hôte se trouvait derrière. Traversant un beau petit jardin et une terrasse, j’ai frappé à une grande porte et nos hôtes, Alexander et Anuta, sont venus m’accueillir avec un grand sourire.

Description de Retro 19th Century

Le salon de la maison d’hôte, un bond vers le passé

Le salon s’ouvre à moi après avoir passé le petit vestibule et ses milles et un objet attirent l’œil à ne plus savoir où donner de la tête ! Chaises de toutes formes et de tous volumes, petits poêles à bois métalliques, piano, violon Stradivarius, une magnifique collection qui peut vous valoir au moins une heure à en découvrir les subtilités. Objets et meubles ont leur histoire, leur provenance et leur symbole. Les instruments musicaux pour la passion qu’éprouve Anuta pour la musique en est un exemple…

La cuisine, le cœur de la maison

La cuisine, elle aussi très spacieuse, est, tout autant que le salon, une vraie caverne d’Ali baba. On retrouve de vieilles horloges, une radio venant de je ne sais où qui peut capter les ondes de Paris et autres villes, des moulins à café et j’en passe. Une très belle collection de clés fait étalage des maintes et belles portes que les propriétaires ont pu ouvrir au court de leur vie.

La chambre de Retro 19th Century, une ambiance en harmonie avec Balchik

Pour finir, ma chambretrès vaste et spacieuse. Le mobilier est toujours aussi beau ; un lit à baldaquin, de vieilles tringles à rideaux en bois (que je dois insulter d’un nom bien trop jeune pour les qualifier), un poêle à bois en céramique… Je vous laisse admirer les belles photos. La salle de bain se rejoint quant à elle par une porte donnant dans le vestibule, ce qui malgré qu’elle soit isolée, offre de l’intimité, et les hôtes ne l’utilisent pas.

Des hôtes charmant et des petits-déjeuners traditionnels bulgares

Les hôtes sont très charmants et nous avons beaucoup discuté lors de mes petits-déjeuners. Ils parlent anglais et Anuta se débrouille aussi assez bien en français, quoi que je n’ai que peu parlé dans la langue de Molière. Ils ont une histoire mystérieuse qu’un seul week-end ne m’a pas permis dans connaitre ne serait-ce qu’une infime partie. Ils semblent avoir beaucoup voyagé et leur calme, leur sympathie et leur aide pour obtenir certaines informations m’a permis de passer un très bon moment.

Le petit-déjeuner, qui m’a couté 8 euros l’unité, était très copieux et c’est comme un roi que j’ai mangé au Retro 19th Century. Alexander m’a fait gouté à des spécialités bulgares que j’ai beaucoup apprécié et j’ai regretté ne pas avoir de second estomac pour y faire honneur.

Lorsqu’il fera meilleur temps, je pense qu’il vous sera possible de manger sur la terrasse, c’est Alexander qui s’occupe du jardin et certains des mets que j’ai mangé au petit-déjeuner venaient de son propre potager.

En conclusion, c’est à Retro 19th Century que votre séjour à Balchik sera le plus apprécié

Retro 19th Century est une très belle chambre d’hôte que je recommande aux touristes souhaitant quelque chose de spécial et de sympathique pour séjourner durant leur passage à Balchik. Les hôtes sauront toujours les accueillir avec leur bonhommie et l’ambiance qui nous prend une fois dans les lieux s’accorde très bien avec l’histoire même de la ville, avec l’époque de la reine Marie de Roumanie, une ambiance de gout, une ambiance se étant de plus en pus rare et de plus en plus recherchée par les rêveurs….

Booking : https://www.booking.com/hotel/bg/retro-19th-century.fr.html

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *